SILHOUETTE

ABDOMINOPLASTIE

 

TELECHARGEZ LA FICHE POSEZ VOTRE QUESTION

 

Principes de l'intervention:

L’abdominoplastie vise à remettre en tension la peau du ventre. Elle est parfois associée à une lipoaspiration de l’abdomen, pour diminuer l’épaisseur la couche de graisse sous la peau.


La technique de référence utilisée depuis plusieurs années est l’abdominoplastie dite « à haute tension supérieure », développée par les Dr Le Louarn et Pascal. La tension maximale est reportée au niveau du nombril, pour soulager la tension au niveau de la cicatrice sus-pubienne.


Parfois, seule une remise en tension modérée est nécessaire, on peut alors proposer une mini abdominoplastie.

 

 

Prise en charge:

Les critères de prise en charge sont stricts (abdomen pendulum en post gravidique ou après amaigrissement massif). Le nombre d’enfants supérieur ou égal à 3 et la présence de vergetures ne sont donc pas des critères de prise en charge.
 

Déroulement de l'intervention:

Dans les 15 jours précédant l’intervention, il ne faut pas prendre de médicaments susceptibles de faire saigner (aspirine, anti inflammatoires). L'intervention commence souvent par une lipoaspiration de la peau de l'abdomen. Ensuite, par une incision située juste au niveau du plis du pubis, on décolle la peau de l'abdomen pour la tirer vers le bas. Parfois, en cas d'acartement des muscles abdominaux (diastasis), il faut réaliser une suture de rapprochement de ces muscles, ce qui affinera le profil. En général, toute la peau située entre le pubis et le nombril est retirée, ce qui permet de remettre en tension toute la peau du ventre.
 

Suites de l'intervention:

L’abdominoplastie est en règle générale une intervention peu douloureuse, sauf lorsqu’il est nécessaire de suturer un diastasis musculaire des grands droits (écartement des muscles abdominaux responsable d’une hernie lors des efforts de poussées), ou les douleurs peuvent être plus importante, mais toujours calmées par les antalgiques usuels. On ressent plutôt une sensation de tension (car la peau du ventre a été tirée au maximum) qui dure quelques jours.

Il est impératif de porter une gaine de contention dans les suites, jour et nuit, pendant environ 6 semaines. Bien sûr, cette gaine est enlevée chaque jour pour faire la douche et les soins de cicatrices. Il faut entre 2 et 3 semaines d'arrêt des activités professionnelles et entre 1 et 2 mois d'arrêt des activités sportives en fonction de l'importance de l'intervention.

Il faut compter quelques semaines à quelques mois pour avoir une idée du résultat. Les cicatrices, quant à elles, mettent au minimum 1 an pour blanchir et s'estomper.

Des retouches sont possibles si quelques zones cicatricielles ne sont pas parfaites et si il persiste par endroits des petits excès de peau. Les plus souvent, elles sont conduites sous anesthésie locale.

N'hésitez pas à prendre rendez-vous pour obtenir de plus amples renseignements.